L’art urbain au cœur de Montréal

Chacun d’entre nous a déjà été émerveillé face à la beauté d’une œuvre artistique, que ce soit dans une galerie d’art, dans un musée ou même dans la rue. La pratique de l’art urbain est de plus en plus courante dans les grandes métropoles du monde entier, notamment à Montréal, ville particulièrement reconnue pour sa culture et ses arts.

 

Mais concrètement, qu’est-ce que l’art urbain?

L’art urbain, aussi appelé street art, est un mouvement artistique contemporain qui fait partie intégrante de l’art public.  On peut le définir comme toute forme d’art réalisée dans la rue ou dans un espace public. L’art urbain se retrouve donc sous différents aspects comme par exemple une mosaïque, une fresque, une murale, des autocollants, des installations 3D et bien d’autres encore.

 

Le graffiti à l’origine du street art

Depuis toujours les graffitis suscitent l’intérêt et attisent la curiosité. Souvent associés aux gangs et perçus comme des actes de violence et de vandalisme ils ne représentent en réalité qu’un besoin d’expression ou d’appropriation de l’espace. Nés au sein de la culture hip-hop, les premiers graffitis sont apparus sur les trains des banlieues new-yorkaises dans les années 70. Il s’agissait surtout de tags, autrement dit de signatures. Au fil du temps, les différentes formes de graffitis ont évolué et le phénomène s’est développé aux États-Unis et en Europe. Ce n’est que vingt ans plus tard, dans les années 90, que les graffitis sont arrivés à Montréal.

Petit à petit, la communauté des graffiteurs s’est agrandie et certains artistes ont réussi à se démarquer, ce qui leur a permis d’acquérir de la notoriété auprès de leurs collègues.

 

D’où sont issus les artistes?

Que nous soyons face à un homme ou à une femme, nous avons affaire à des artistes originaires d’horizons divers et variés et non plus forcément à des jeunes issus de milieux défavorisés. Il s’agit tout autant d’anciens graffeurs que de personnes ayant reçu une formation artistique, voire d’anciens étudiants-es aux Beaux-Arts.

 

L’évolution des mœurs face à l’art public

Fut un temps où lorsque l’on évoquait l’art public, on pensait sculptures, statues ou encore monuments historiques. Mais, avec la naissance de l’art urbain, cette vision s’est élargie. Le street art devient ludique, c’est une forme de divertissement culturel. Par exemple, grâce aux parcours de murales, chaque passant à la possibilité de découvrir Montréal et ses multiples murales.

Créatives, contemporaines et artistiques, les murales sont attrayantes. C’est pourquoi,  l’Institut culturel de Google a créé une galerie virtuelle d’art de rue (le Street Art Project) dans laquelle figurent des murales du monde entier. Ce projet est bénéfique pour les artistes locaux puisqu’il leur permet d’être reconnus à l’international. Montréal a eu la chance d’être la première ville du Canada à voir ses œuvres y figurer.

Par ailleurs, l’art urbain est créateur de liens sociaux : que ce soit les artistes, les citoyens-nes ou les commerçants-es, tout le monde est concerné. On peut parler d’enrichissement culturel. Ce ne sont plus les citoyens-nes qui vont découvrir l’art mais l’art qui se rend aux passants-es. L’art urbain étant un art à ciel ouvert, il est gratuit, public et accessible à tous.


L’art urbain, un art qui se démocratise à Montréal

Aujourd’hui, le street art est très populaire et a conquis un large public. A Montréal, de nombreux festivals se déroulent chaque année et des artistes du monde entier se rendent dans la métropole. Pour eux, c’est l’opportunité d’élargir leur réseau, de faire connaître leurs œuvres aux yeux du grand public et c’est la raison pour laquelle Montréal est une destination qu’ils privilégient. La ville de Montréal appuie plusieurs événements avec son Programme d’art mural qui subventionne les artistes afin qu’ils peignent des murales au sein des différents quartiers.

 

Les multiples œuvres, qu’elles soient permanentes ou éphémères, font de Montréal une véritable galerie d’art urbain et c’est la raison pour laquelle nous vous invitons à profiter de cette diversité et à aller les visiter!

 

Le Festival MURAL se termine en fin de semaine! Allez y jeter un coup d’œil : https://muralfestival.com/